Accueil

Pèlerinage à Lourdes avec l’Hospitalité

du 26 au 29 août

 Renseignements et inscriptions, contacter Denis Le Goff au 06 82 66 53 70

 


 

Pèlerinage Diocésain à Lourdes

le lundi 28 août

 Renseignements et inscriptions, contacter les presbytères (affiches au fond des églises).

 

INSCRIPTIONS CATECHISME

Pour le secteur de Cugnaux (Cugnaux, Villeneuve, Frouzins)

Au presbytère de Villeneuve, 31 rue de la république

Samedi 9 septembre de 14h à 16h

Eveil à la foi : de la moyenne section au CP

Catéchisme : du CE1 au CM2

Aumônerie : collège et lycée

Documents à fournir pour toute nouvelle inscription :

- photo 

- justificatif de baptême pour les enfants baptisés hors paroisse 

- fiches à remplir sur place

- participation annuelle (chèque à l'ordre d’ADT Cugnaux)

(Eveil : 15 euros ; Catéchisme et aumônerie : 40 euros, dégressivité possible à partir de 2 enfants)

Pour tout renseignement et pour les RÉinscriptions :06.04.44.07.68 (à partir du 15 août) ou par mail : paroisse.saudrune@gmail.com

 

Pour le secteur de Seysses et Labastidette.

              Mardi 5 septembre 16h30-18h00 salle St Roch

              Samedi 9 septembre 10h00-12h00 salle Alice et Léonie

              Vendredi 15 septembre 16h30_18h00 salle Alice et Léonie

Labastidette : samedi 2 septembre au FORUM DES ASSOCIATION salle Athéna

Dates de Rentrées Seysses/ Labastidette

Samedi 16 septembre 10h-12h ND de la Motte


Rentrée paroissiale

Dimanche 24 septembre

Messe suivi d’un Méchoui à notre Dame de la Motte

Merci de s’inscrire aux presbytères pour l’organisation de cette journée

 

 

Journée de retraite des services

Samedi 7 Octobre

De 9h à 17h00

Thème : «  Je suis chargé de vous le dire et non de vous le faire croire. »

Tous les acteurs de notre secteur paroissial sont invités à cette journée de prière t réflexion sur notre engagement au services de la paroisse

 

« Tria munera » prêtre, prophète et roi - Père François Chaubet

Chers frères,

Il y a trois fonctions vitales de l’Eglise. Pour faire savant on les appelle les « tria munera » :

Munus docendi : la fonction prophétique ; c’est-à-dire tout ce qui concerne l’annonce du Christ. On pense en premier à la catéchèse, mais il y a aussi le catéchuménat, la préparation au baptême ou le mariage…

Munus regendi : la fonction royale ; tout ce qui concerne la gestion concrète des biens ou le service aux personnes, le secours catholique, le service aux malades, les visites aux personnes seules, mais aussi le « corps de balais » (qui nettoient nos lieux de culte…), les comptables, les équipes de bricolage…

Munus sanctificandi : la fonction sacerdotale ; vous vous dites : « là on est tranquille, c’est le travail de monsieur le curé », eh bien oui et non. Le rôle du prêtre c’est de « présider » (en place et lieu du Christ) une assemblée qui célèbre. Il faut donc une assemblée qui tienne la route et se prenne en charge, groupe des petites mains (qui ouvrent l’église et préparent la messe), groupe des animateurs, groupe des lecteurs formés…Lire la suite

 

 

 

 

 

 

Jésus-Christ mis en Croix de Claude Bédat

I - Le sang du Christ

Il y a encore, très souvent, de fausses interprétations de la mort du Christ : sa crucifixion correspondrait au prix à payer par l'humanité pour satisfaire la colère de Dieu le Père. La crucifixion a un autre sens : pour mieux le comprendre, il faut expliquer ce qui avait lieu dans l'Ancien Testament.

Dans la liturgie du Temple, le Sacré était situé dans ce qu'on appelait le Saint des Saints, c'est-à-dire qu'il y avait dans le Temple un lieu interdit, où seul le Grand Prêtre avait le droit d'entrer, une fois par an, pour se trouver en présence de Dieu dont on croyait qu'il y habitait, et y offrir les sacrifices qui étaient supposés désarmer la colère de Dieu et obtenir de Lui les bénédictions jugées indispensables au bonheur du « peuple élu ».

Or, pour nous chrétiens, les rapports avec Dieu -grâce à l'action de Jésus-Christ- sont des rapports vivants et de réciprocité : quand nous refusons Dieu, nous sommes enfermés dans nos ténèbres ; mais quand nous retrouvons l'état de grâce, nous sommes à nouveau dans l'intimité de Dieu, nous pouvons à nouveau communiquer avec Lui. Lire la suite